Banniere TS ski ipad 768 x 128

Motoneige

La motoneige ou scooter des neiges, comme son nom l’indique, est un véhicule à moteur qui est utilisé pour se mouvoir sur la neige ou sur la glace. Le véhicule des neiges n’a donc pas besoin de piste ou de route. Une motoneige se déplace à l’aide d’une ou de deux chenilles et est dotée de skis à l’avant pour sa direction. On l’utilise à vocation touristique mais sa pratique constitue aussi un sport d’hiver à part entière. On désigne d’ailleurs par motoneigiste, la personne qui pratique ce sport ou celui qui conduit une motoneige. Cette dernière sert donc pour les randonnées dans les régions sud des pays nordiques et dans les contrées septentrionales de l’Amérique du Nord. Dans les territoires arctiques, les motoneiges ont remplacé la plupart des traîneaux à chiens comme moyen de transport.

Les motoneiges sont dotées à l’origine de moteurs à deux temps refroidi à l’air mais peu à peu, les moteurs à quatre temps à refroidissement liquide qui sont bien moins polluants les ont remplacé. En temps normal, la transmission est à embrayage centrifuge mais certains modèles peuvent posséder une boîte de vitesse qui permet la marche arrière et le changement de rapport final s’il s’agit de motoneige à usage professionnel. La création de ce véhicule est le résultat de longs travaux de recherche de plusieurs inventeurs. Cela débute vers les années 1920 à 1930 où Carl Eliason construisit le motor toboggan16. Ce dernier est un traîneau motorisé entraînant par chaîne la courroie de toile comme système de traction. Des centaines de ce modèle ont été fabriqués dont certains ont été achetés par l’armée américaine. C’est vers 1950 que d’autres constructeurs produisent quelques versions mini des autoneiges, ces gros engins lourds qui étaient les premiers véhicules motorisés conçus pour la neige. C’est l’entreprise Polaris qui s’est lancée en premier dans la production industrielle de ces véhicules qui étaient alors utilisés pour la livraison de courriers dans quelques zones rurales isolées. Ces machines conviennent parfaitement pour les endroits dont la neige est endurcie. Mais elles rencontrent des difficultés dans la neige molle et profonde.

La motoneige telle qu’on la connaît aujourd’hui est développée par Bombardier vers la fin des années 1950. Suite à la perte de l’un de ses fils qu’il n’a pu ramener à temps à l’hôpital en plein hiver, il voulait équiper les zones rurales de l’équivalent de l’automobile pour les particuliers sur la neige. C’est alors qu’il lança Ski-Doo en 1959, une motoneige qui aurait dû s’appeler ski-dog mais le g a été mal imprimé dans le texte dédié à sa publicité et s’est donc transformé en o. Son succès est tel auprès des sportifs et des randonneurs que le véhicule a été de plus en plus produit, et ce, jusqu’à ce jour.

Articles similaires

  • Raquette à neige

    La raquette à neige ou tout simplement raquette est ...

  • Chien de traineau

    Les chiens de traîneau ou chiens d’attelage sont les ...

  • Snow buggy

    Le snow buggy (comme son nom l’indique) est un ...

  • Patinage

    Le patinage sur glace est un sport de glisse ...

Les événements de la semaine dérnière en photos.

Les destinations

"Liker"notre page facebook ;-)

Vous pouvez également suivre notre blog sur les réseaux sociaux